Herman Düne: folk frenchy !

Je crois que j’ai découvert ça sur Fip il y a quelque temps… J’ai cru que c’était un vieux morceau de country américaine… Curieuse de savoir qui composait ce morceau entraînant, j’ai donc fait ma petite recherche. Holding a monument, de Herman Düne.

En fait, Herman Düne, c’est un groupe de chez nous, un duo composé de David-Ivar Herman Dune et de Néman Herman Dune. Actifs depuis 1999, ils étaient au départ trois frères aux influences variées : alors, il y a bien sûr Bob Dylan, mais aussi The Velvet Underground, Neil Young, Sebadoh…

Holding a monument, pêchu, enchevêtrement d’une voix masculine et de voix féminines, sonne comme une hymne, et reste dans la tête immédiatement après l’écoute.

Le morceau est tiré de la bande originale  (composée par les frérots) du film Mariage à Mendoza (2013), un road-trip franco-belgo-argentin d’Edouard Deluc. Mes morceaux favoris : l’intro Mariage à Mendoza, instrumental,  Holding a monument bien sûr, Escape to the moon, et ses envolées atmosphériques, The great escape, qui me donne envie de galoper au milieu de mon salon vers l’horizon.

  • Le site officiel d’Herman Düne, pas très complet mais bon
Posté dans musique.

Laisser un commentaire