La montagne

La série animiste continue ! Voici la montagne, ça n’est pas ma préférée, mais bon.
Elle est triste parce que les alpinistes laissent leurs bouteilles d’oxygène sur son sommet. Ça arrive beaucoup en Himalaya (même si ma montagne est bavaroise), au point que ceux qui grimpent désormais sont tenus de rapporter leurs déchets et une partie des déchets des autres avec.

La montagne

Anecdote du jour : Savais-tu que le « traditionnel » vêtement féminin que tu peux voir à l’Oktoberfest de Munich n’a rien de traditionnel ? Le dirndl, cette jolie robe, a été créée à la fin du 19ème siècle en s’inspirant des robes des servantes pour plaire aux nobles qui s’aventuraient en Bavière. Et ce n’est que vers les années 90 qu’elle est devenue à la mode à la Fête de la Bière.

Si toi aussi t’es fasciné par la beauté et le détail des flocons de neige, si ça te dit d’explorer mes montagnes (aha, disons plutôt mes nids de fourmis) de dessins, il y a le Mont Facebook , Twitter, ou Pinterest. Si t’es un alpiniste de ouf capable de braver des voies en 300c, tel Spiderman, y a même les Monts Google+ & Instagram.

Si comme moi t’as le vertige, il reste mes autres gribouilles sur le nid de fourmis blog.

Floconnement,

Posté dans gribouilles, série animiste.

Laisser un commentaire