Shinkai Makoto, Miyazakieste

Animateur japonais, que je considère un peu comme un des dignes successeurs de Miyazaki (et en vue des articles récents que j’ai pu lire, je ne suis pas la seule), il se fait connaître avec un court-métrage, Kanojo to kanojo no neko, littéralement « Elle et son chat »(1999), un chef d’oeuvre d’animation, sobre et poignant à la fois, qui narre l’histoire d’une jeune fille du point de vue de son chat.
Je vous invite à (re)découvrir ce petit bijou ci-dessous.

Posté dans animation japonaise.

Laisser un commentaire