rp_lora_zombie_by_lora_zombie-d5lisf8-800x567.jpg

Lora Zombie, du grunge art qui décape !

Mon artiste du jour, c’est Lora Zombie, une nana aux cheveux bleus qui fait du grunge art qui en met plein les yeux !

Lora Zombie est une artiste que j’ai découvert il y a un bout de temps déjà, mais je préférais privilégier mes découvertes récentes. Il fallait pourtant que j’en parle !

 

lora_zombie_by_lora_zombie-d5lisf8

Donc, Lora Zombie, de son pseudo, est une jeune artiste russe de 24 ans qui a la particularité d’être autodidacte (et d’avoir les cheveux bleus). Bourrée de talent et de créativité, elle a un style bien à elle : des éclaboussures d’aquarelle de partout, des couleurs flashy, et de petites bulles avec un petit mot dedans au sens souvent ambigu ou humoristique.

Continuer la lecture

Yuumei, de l’art digital activiste

Une nouvelle artiste du jour aujourd’hui, c’est l’américaine Yuumei !

En ce moment, comme je n’arrive pas à dessiner et que je peaufine le blog, je n’ai que des artistes du jour à présenter à défaut de mes créations. Mea culpa. Mais tu verras, ça vaut le détour. Yuumei, alias Wenqing Yan (prononce  Ouène-tching Yane) est une artiste américaine que j’ai découvert sur DeviantArt y a un petit moment.

Ses dessins, pour la plupart esquissés sur Photoshop, sont d’une grande qualité et ont une atmosphère particulière, très riche, on pourrait penser à une capture d’écran d’un film de Makoto Shinkai, mais en mieux. Si, si, regarde :

Between infinity par Yuumei

Between infinity par Yuumei

Continuer la lecture

Tom Fleming : un air de Klimt

Aujourd’hui, dans la section « Artiste du jour », je mets à l’honneur l’artiste américain Tom Fleming et ses peintures inspirées de l’Art Nouveau.

Ce soir, j’errais dans les méandres d’images de Pinterest, ça me détend. Et une peinture a attiré mon attention.

Spirit and Life par l'artiste Tom Fleming

Spirit and Life de Fleming

Continuer la lecture

Speed painting de la vie d’une femme

Je vous invite à découvrir aujourd’hui Stone House, artiste coréen qui maîtrise speed painting et morphing.

Portrait d'une femme en speed painting

Portrait d’une femme en speed painting

J’ai vu ça ce matin sur Madmoizelle.com et ça m’a impressionnée mais surtout touchée. Mais d’abord, qu’est ce que le speed painting, pour ceux qui ne connaissent pas ? C’est de la peinture, souvent numérique, donc réalisée à partir d’un logiciel (et d’une tablette, voire une souris pour les plus forts). Il faut qu’elle soit achevée en un laps de temps réduit (environ 1h30).

Dans la vidéo ci-dessous, Stone House peint neuf portraits de la même femme de sa petite enfance à sa vieillesse, en ne faisant que modifier chacun des portraits qui se succèdent pour changer un peu les traits, les cheveux, ajouter quelques rides…

C’est très convaincant, au point que je me demande s’il s’agit d’une femme ayant réellement existé ou une femme de fiction. J’ai cherché, mais le mystère reste entier…

Allez, regarde la vidéo, en plus le fond sonore au piano est très joli et ajoute à l’émotion suscitée par cette vie qui défile sous nos yeux…

 

Si tu as aimé cette vidéo, alors tu peux aller visiter la galerie de Stone House, sa page Facebook ou sa page Pinterest. Il fait des dessins semi-réalistes qui ont un petit côté manga (enfin plutôt manhwa, comme il est coréen). Tu peux également laisser un petit commentaire ci-dessous.

Si tu souhaites découvrir d’autres artistes, tu as le choix :  visiter la section Artiste du jour du blog, et même me suivre, en cliquant sur les petits boutons des réseaux sociaux de ton choix. Tu peux également t’abonner à ma newsletter, pour être sûr de ne rien louper.

Speedement tienne,

Od’hana

Les 30 ans de Posca avec les artistes Koralie & SupaKitch

À l’occasion du 30ème anniversaire de la célèbre marque de marqueurs Poca, le couple d’artistes Koralie et SupaKitch a réalisé une immense et superbe fresque. J’voudrais bien la voir en vrai ! (et aussi avoir plein de Posca)

Koralie et son mari SupaKitch

Koralie, artiste française vivant à New York, a rencontré son mari alors qu’elle tagguait dans les rues. Fascinée par la géométrie, elle crée d’immenses demoiselles ressemblant à des kokeshi, les petites poupées japonaises. Le résultat est fascinant de détails, couleurs et fantaisie. Oui, oui :

De grandes kokeshi

Si tu veux voir les maîtres en pleine action, voilà ci-dessous une vidéo avec des extraits de leur performance.

Et pour voir d’autres oeuvres de ces génies, y a le site de Koralie et puis celui de Supakitch. Comme ils collaborent souvent ensemble, tu risques d’y voir souvent les mêmes peintures. Mais quand même.

C’était le post inaugural de l’artiste du jour. Solennellement,